Imprimer

Actualité
01  Août 2012


Les restructurations hospitalières en question

Alors qu'au cours des 15 dernières années, environ 9 % des établissements publics de santé ont fusionné, l’IGAS s’interroge sur le bien fondé des opérations de restructuration en MCO. Plusieurs constats en relativisent l’intérêt, souvent faible voire contre productif sur le plan financier. On relève par exemple des difficultés organisationnelles ou l’absence de complémentarité des activités fusionnées. Le rapport fait d’intéressantes comparaisons des restructurations par secteurs et par activités. Pour l’IGAS, la fusion n’est pas une fin en soit mais doit être réservée aux cas indispensable. Le rapport comporte de nombreuses recommandations en termes de politiques et de bonnes pratiques.


recevoir la newsletter

http://www.infodium.fr/img/cms/formation-2014/Formations-jp-Dewitte.pdf