Management

Tout le management des établissements : fidélisation, gestion du temps de travail, relation hiérarchique...

 

Dans le n° 67 - Décembre 2014

Le développement professionnel continu des professionnels de santé : où en est-on exactement?

Mis en place par la loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires (loi HPST), le développement professionnel continu (DPC) n'est pas encore parfaitement opérationnel cinq ans après. Ce dispositif, conçu dans l'optique de favoriser de réelles avancées dans le domaine de la formation des professionnels de santé, n'est toujours pas à ce jour un outil fiable, efficace et pleinement opérant pour ceux auxquels il s'adresse.

Un récent rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS), rendu public en avril dernier et intitulé " Contrôle de l'organisme gestionnaire du développement professionnel continu et évaluation du développement professionnel continu des professionnels de santé ", dresse un bilan assez désastreux du DPC tel qu'il fonctionne actuellement, tout en faisant ressortir l'absence de manquement grave de l'Organisme gestionnaire du développement professionnel continu (OGDPC).

Sur la base de ce constat, le rapport présente 4 scénarios substitutifs au dispositif actuel, complétés par 32 recommandations. Nous rappellerons ici les principaux points du rapport.

Quelques mois plus tard, un décret et un arrêté autorisaient l'OGDPC à ne plus prendre en charge de façon systématique le DPC, suscitant des critiques vives des professionnels de santé.

Où en est-on exactement ?

Lire la suite

Mots clés : Formation, Développement Professionnel Continu

Dans le n° 65 - Octobre 2014

De la notation à l'évaluation

La notation est toujours obligatoire dans la Fonction Publique Hospitalière.

La note est toutefois devenue obsolète pour plusieurs raisons et en pratique elle est plus aujourd'hui dépendante de la carrière de l'agent et de son ancienneté, que le reflet de sa valeur professionnelle intrinsèque.

Le concept d'évaluation professionnelle s'est donc petit à petit imposé et a été introduit dans certains établissements.

Mais verra t-on un jour la suppression définitive de la note dans les établissements publics de santé ?



Lire la suite

Mots clés : Notation, Evaluation des agents

Dans le n° 64 - Septembre 2014

QVT : de quoi parle-t-on ? La symétrie des attentions

La troisième semaine de la qualité de vie au travail (QVT), du 16 au 20 juin 2014, est passée quasiment inaperçue...Coupe du monde de foot ou fête de la musique, obligent ? Pas vraiment... Pourtant le thème choisi cette année : " trouver l'équilibre ", est fondamental pour nos établissements de santé et nos professionnels. Cet équilibre ne se limite pas du tout à l'articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

Lire la suite

Dans le n° 63 - Juillet 2014

RH et nouvelles technologies : quel impact ?

L'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication (qui ne sont plus si nouvelles que cela !) permet d'améliorer la performance des services RH sur le plan quantitatif - par la réduction des délais et des coûts - et sur le plan qualitatif en améliorant la qualité des informations. Mais la nouvelle donne créée par l'utilisation banalisée des technologies numériques modifie aussi, en profondeur, la nature du travail lui-même.

Lire la suite

Mots clés : Recrutement, E-learning

Dans le n° 62 - Juin 2014

La qualité de vie au travail autour de la certification

Comment définir la qualité et les conditions de vie au travail ?

Fruit de plusieurs années de collaboration et de retours d'expériences, les travaux de la HAS concluent à la nécessité d'intégrer la qualité de vie au travail dans une démarche de certification. Ce nouvel outil préconisé pour mesurer et faire évoluer les conditions de vie au travail est un enjeu crucial puisqu'il reste bien souvent assimilé à une source de contrainte... et de stress !

Lire la suite

Dans le n° 60 - Avril 2014

Repenser la démocratie sanitaire : de la représentation à la participation des usagers du système de santé

Dans le cadre de la Stratégie nationale de santé lancée le 8 février 2013 par Marisol Touraine qui devrait prendre corps au moyen d'une nouvelle loi de santé publique dés cette année, une mission de réflexion sur l'approfondissement de la démocratie sanitaire a été confiée à Claire Compagnon.

Prenant acte du fait que la qualité d'un modèle de santé publique se mesure à la place qu'il accorde aux patients, la ministre s'est déclarée désireuse d'intensifier le mouvement initié par la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé.

Initialement centrée sur le bilan des modalités de représentation des usagers dans les établissements de santé et dans l'optique de proposer de nouvelles étapes de développement de cette représentation, cette mission a été étendue dans un second temps à la représentation des usagers au sein des établissements médicosociaux puis, du territoire.

L'esprit du rapport de la mission est clairement celui d'un renforcement du processus démocratique au sein du système de santé dans son ensemble qui permettrait le passage de la démocratie sanitaire à la démocratie en santé.

Partant de là, les suites qui y seront éventuellement données en terme de politique de santé impacteront très fortement la ressource humaine au sein des établissements sanitaires, sociaux et médicosociaux.



Lire la suite

Dans le n° 58 - Février 2014

Du subordonné au collaborateur, du collaborateur au partenaire : comment manager la génération Y ?

Les établissements de santé sont aujourd'hui plus que d'autres confrontés, dans leurs organisations de travail, à ce qu'il est désormais convenu d'appeler " la génération Y ". Succédant aux baby-boomers aujourd'hui en fin de carrière, aux X nés entre 1965 et 1977, les Y sont nés entre 1978 et 1994 et représenteront en 2015 40% de la population active.

Avec une moyenne d'âge moins élevée que dans la majorité des autres secteurs d'activité, principalement en raison de la durée moyenne de vie professionnelle des catégories soignantes, l'enjeu est d'une double nature pour l'hôpital : il s'agit tout à la fois de réussir l'intégration de ces jeunes personnels mais aussi d'être en capacité de les fidéliser, tout particulièrement s'agissant des meilleurs d'entre eux.

Si cet article n'a pas vocation à énumérer de façon détaillée les nombreux conseils qui pourraient être fournis en la matière aux managers hospitaliers, il se propose néanmoins de les sensibiliser à ce qui est devenu une vraie problématique dans les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux.



Lire la suite

Mots clés : Fidélisation

Dans le n° 57 - Janvier 2014

Le lean management dans le système de santé québécois : un outil de performance opérationnelle

Le système de santé québécois a été confronté, comme dans l'ensemble des pays occidentaux, à la nécessité de maîtriser l'évolution de ses dépenses dans un contexte de pénurie de personnels soignants.

Afin de garantir une politique de santé conforme aux orientations arrêtées dans le programme de santé de la région du Québec, les centres hospitaliers universitaires visités dans la région du Québec ont unanimement fait le choix du lean management.

Lire la suite

Mots clés : Efficience, Organisation du travail

Dans le n° 57 - Janvier 2014

L'accompagnement des cadres - acteurs pivots de la transformation

Au-delà de leurs divergences, les fonctions publiques québécoise et française font face à des enjeux similaires, comme précédemment évoqués, et ont fait le choix d'une gestion par les compétences. La détection des potentiels et l'accompagnement des cadres, dans ce contexte et dans une vision de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, est un élément majeur de la gestion des ressources humaines.

Lire la suite

Mots clés : GPEC

Dans le n° 57 - Janvier 2014

Prévention et santé au travail : une vision concrète

Le système de santé québécois se distingue par l'importance du financement et de l'organisation de la prévention et de la santé au travail.

Cette politique doit permettre de renforcer la qualification, les compétences et de promouvoir la présence au travail des agents des établissements de santé, dans un contexte de rareté de la main d'oeuvre, de maintien des activités et de contrainte budgétaire.


Lire la suite

Mots clés : Santé au travail, Sécurité au travail

recevoir la newsletter